La scission des peuples elfiques

Tous les elfes noirs sont bannis à jamais des terres du Dolghana. Ces êtres qui vivent dans l'ombre, dans le sang et sur des terres qui sont incroyablement sinistres sont répugnants et indignes aux yeux des dolghaniens.

Autrefois, ils étaient des elfes des bois, ressemblant à ceux du Dolghana. Cependant, lorsque des conflits de territoire, de famille et d'amour se sont produits, la haine, le malheur et les tragédies ont mené à une série de meurtres. Le conseil, composé des êtres les plus sages du Dolghana, a pris une décision qui fit changer le monde des elfes en cauchemar. Les coupables n'avaient que deux choix : donner leur vie en échange de leurs mauvais actes ou être exilés à jamais et leur descendance subirait le même sort.

Certains ont choisi de donner leur vie. Pour saluer leur courage, les elfes décidèrent de faire une cérémonie en leur honneur. Cette cérémonie est devenue une légende pour certains peuples de d'autres pays. Plusieurs en entendent parler, mais ne l'ont jamais vu de leurs propre yeux. Pour le défunt qui reçoit cet acte de foi, c'est même plus qu'un honneur. Cette cérémonie porte le nom de Aééril.

D'autres elfes choisirent l'exil et furent suivis par certains de leurs frères. Avec le temps, et on ne sait pourquoi, ces elfes sont devenus de plus en plus foncés et jusqu'à ce qu'ils atteignent le noir, entièrement. Les légendes disent que ceux-ci, étant donné qu'ils se sont longtemps éloignés des forêts, auraient été grillés tranquillement par les puissants rayons du soleil. Était-ce l'acte de Valérian pour leur mauvaise foi? Certains le croiront, d'autres préfère s'abstenir. Cependant, ces elfes si malicieux se sont servit de ce malheur afin d'améliorer leur sort. Maintenant, les elfes noirs sont beaucoup plus durs à trouver, car ils se promènent régulièrement la nuit, dans les forêts qui leurs sont interdites par les hommes, afin de passer inaperçu. Les plus malins ont réussi à revenir sur les terres du Dolghana, mais ils se sont fait retracer assez vite, et heureusement, avant que leurs plans diaboliques ne soient mis à exécution.


Rapporté par Ragen Forêt d'Argent et Zelfira la dryade.